Category Archives: Conférence

Conférence Introduction à l’art contemporain (Partie 1)

Bridgepoint décembre 2021

•Introduction : « art du charlatan » ou maturité de l’art•Ce que n’est pas l’art•Marcel Duchamp : des Ready mades•L’art abstrait/art concretI.Partie: les héritiers directs

I.1. Pop art, néo pop art, street art, hyperréalisme

I.2. Art conceptuel: Action painting et colorfield painting

1.3. Néo-expressionnisme

II. Partie L’explosion

II.1. La performance

II.2. Minimalisme

II.3. Photo, vidéo, début de l’art numérique

II.4. Crypto-art, NFT

Joe Biden et l’avenir des USA

Conf. Bridgepoint. Mai 2021

•Introduction (notes)

Une vision du monde. Des symboles et des pensées.

•Il était une fois à la Maison Blanche…Le portrait d’Andrew Jackson retiré•Winston Churchill remplacé par le buste de Rosa Parks (droits civiques) et syndicaliste latino CesarChavez•Sur la cheminée, Franklin Delano Roosevelt, à droite Alexander Hamilton et Thomas Jefferson. À gauche Benjamin Franklin, A. Lincoln

Alliance•Biden-Harris, l’alliance des nouveaux hamiltoniens-et des nouveaux wilsoniens

Du Covid-19 à la nouvelle donne…

•Contraction du PIB de 3,5 % sur l’ensemble de l’année 2020 (-9,5 % au 1er semestre 2020).  (zone euro= – 6,6%, chine a retrouvé son niveau en 2020 d’avant la pandémie).• Recul des dépenses de consommation. •Destructions d’emplois,  ont fait progresser le taux de chômage jusqu’à 14,7 % en avril 2020. Alors qu’en janvier le plus bas en 50 ans (3,5%). 6,1% en, avril 2021.•Le Congrès a adopté cinq plans de soutien de Donald Trump en 2020•Déficit budgétaire.•Le déficit commercial a bondi à 681,7 milliards de dollars en 2020 après 576,9 milliards en 2019.•Dette fédérale est passée de 23.200 milliards en mars 2020 à 28.000 milliards en mars 2021. 98% du PIB en 2020 va grimper à près de 130% cette année.•MAIS Dette/dépendance: Chine n’a que 4% dette publique US (8,5% en 2011).•L’aspiration a plus d’État. Mais quelle philosophie?

•PIB prévisions 2021 (FMI).

USA : 21 922 Mds de $, +6,4%. Déficit prévu: 1 800Mds, Dette prévue: 102,3% PIB•CHINE: 16 493 Mds de $, +8,4% sur l’année.•JAPON : 5 103•ALLEMAGNE  : 4 318•FRANCE : 2 918, +5,8%•RU : 2856•INDE : 2834

Petit rappel sur les courants US:

•Jacksoniens et Jeffersoniens•Hamiltoniens. Alexander Hamilton (1757-1804) •Wilsonniens Woodrow Wilson (1856-1924).

Hamiltonisme et pragmatisme

Hamiltonisme politique et pragmatisme philosophique : pensée dominante dans les élites industrielles et financières depuis 2 siècles. •Alexander Hamilton (1757-1804). Secrétaire au Trésor. Parti fédéraliste. Pas confédération mais Etat fédéral•Gouvernement fort. Pour le droit de veto fédéral sur loi d’un Etat.•Contre la « tyrannie du législatif » et pour capacité des administrations•Crée la dette nationale et la 1ère banque nationale publique (annulée par Jackson en 1811 et refusera de recréer une nouvelle banque centrale en 1836)•C’est le parti de l’industrie et du commerce (Rapport sur les Manufactures, 1792) : Taxes pour financer les subventions  pour l’industrie (ex: sur whisky) et la politique commerciale. (Refusé par le Congrés sous l’influence des jeffersoniens)•Restrictions à l’importation si nécessaires avec droits à l’importation selon intérêts industries US 

Pragmatisme hamiltonien contre gauche européenne

•Pragmatisme hamiltonien Rien à voir avec le socialisme et la gauche française. •Contre social-démocratie inventée par Karl Kautsky (1854-1938), repris par les partis socialistes et les syndicats de classe. H: Courant Individualisme et droits individuels, droits de propriété, droits su son corps•Contre réformisme socialiste. Eduard Bernstein (1850-1932). Socialisme s’imposerait sans révolution par réforme. DDH et démocratie libérale. Mais l’objectif reste le socialisme. H: pas d’abolition de la propriété privée des moyens de prod et du capitalisme. Au contraire. •Contre libéralisme type Ricardo. Intérêts particuliers/ruse intérêt général. Fables des abeilles (1714) de Bernard Mandeville. H: il faut l’Etat Providence à l’américaine.Méfiance envers l’utilitarisme type Jeremy Bentham (1748-1832) = celui des wilsoniens.  Woodrow Wilson, Jimmy Carter. Très puissant dans parti démocrate… busing, quotas, redistribution, (revu par John Rawls). Idée: « Le plus grand bonheur pour le plus grand nombre » Intérêt général des individus => bonheur… Sacrifice social, droits individuels. Défendu aujourdh’ui par Kamala Harris et la « gauche wilsonienne 

Pragmatisme:

•Charles Sanders Peirce(1839-1914), William James (1842-1910) et John Dewey (1859-1952) •Contre les idéologies. How to Make Our Ideas Clear (comment rendre nos idées claires) 1878 : seules les implications pensait Peirce donnent le sens et validité de ce qui est fait et pensé. •Nous vivons dans des croyances qui sont des hypothèses. C’est le système de diagnostic en médecine transposé par John Dewey au social ex: hypo varicelle. =>MédicamentsEn philosophie et en logique on appelle cela l’abduction. •Vérité? n’existe pas. Nous ne pouvons être spectateurs mais enquêteurs. « Ce qui paie », « ce qui marche ». « Test and learning ». Chaque sol=> nouveaux problèmes=nouvelles hypothèses•En philosophie politique  « social libéralisme » de John Dewey. Objectif: développer l’individu et son libre arbitre (contre soc-dem.) en cherchant des instruments d’action Agir par les institutions. = »instrumentalisme ».•Le jugement moral? Fonction  des conséquences. (Reconstruction in Philosophy, 1919)•La démocratie? Forme de gouvernement changeante dans laquelle tout humain sait qu’il a la chance de devenir une personne et de participer à la formation des valeurs. Courant : Influence sur Roosevelt, Kennedy, Lyndon Johnson, Obama

Tentation Roosevelt et BigGovernment :

Franklin D. Roosevelt sur  Alexander Hamilton « the most brilliant American statesman who everlived » (1891). + «Discours du 10 avril 1899 au Hamilton club de Chicago. « Destinée manifeste de l’Amérique » : liberté.•Pierce l’a critiqué mais pas sur le fond. Homme de la crise et d’un centre politique fort entre 1934 et 1938 à la suite de la grande Dépression•Avant Keynes (théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie date de 1936) : Soutien demande et consommation, droits sociaux, systèmes sociaux d’assurance aux USA.•Le 1er plan, 100 jours : banques, aides, assistance sociale. •2ème plan: redistribution, lois syndicales…•C’est le Big Government qui sera aussi popularisé avec Lyndon Johnson (medicare,medicaid) et son alliance avec wilsoniens: Civil Rights Act en 1964

Retour avec Obama et BidenMais vague libérale: hamiltoniens battus dans le parti démocrate. Bill Clinton : « big government was a thing of the past ». •Joe Biden  Né le 20 novembre à Scranton, Pennsylvanie. Mais carrière dans le Delaware, terre hamiltonnienne. Et catholique.•D’abord avocat dans le Delaware. Contre les wilsoniens, Ii ne participe pas aux différents mouvements politiques anti guerre du Vietnam ou pour les droits civiques. Et il défend les industries américaines, leur propriété intellectuelle (Microsoft, l’industrie du disque et du cinéma) contre la « gauche » démocrate•Puis sénateur en 1972 dans le : Delaware = 1,2 millions d’entreprises pour 970 000 habitants. Dont 2/3 des 500 plus grands groupes du pays.  Apple, Coca-Cola, Google…•Il s’oppose au busing, au mariage homosexuel, à l’ensemble des positions moralisatrice et sociales des démocrates wilsoniens. Il défend les banques.•Au niveau international, contre les pacifistes wilsoniens, il demande armes pour la Bosnie et soutient Clinton pour intervention au Kosovo (avec McCain). Vote le Patriot Actet l’intervention en Irak de George W Bush

Courant wilsonien: social, moral, « progressiste » et relations avec les hamiltoniens :

In God we trust. Mythe constructif. Pacte entre 102 calvinistessur côte sauvage du Massachussetts, au cap cod, 26 nov 1620. Solidarité sociale, y compris avec les Indiens. •1630, le puritain John Winthrop, « Cité sur la colline » expression tirée de l’Évangile selon Mat : « Vous êtes la lumière du monde» « exceptionnalisme américain ». Moralisme.•Chacun s’engage à respecter la croyance religieuse de l’autre sans considération d’origine. USA +> terre d’immigration. •Trouver la paix civilePacifistes …. Woodrow Wilson : nom au courant. Né en Virginie en 1856, élu en 1912 avec 41% sur PAIX et Programme SOCIAL contre les hamiltoniens dénoncés comme représentants de la finance. Réélu en 1916 avec 49,2%, sauf les Etats hamiltoniens du Nord-Est et des grands lacs. • So n« New Freedom » domestic agenda. Il autorise les grèves, les boycotts, interdit les ententes entre entreprises (loi anti-trust), ce qui lui assure l’appui des radicaux démocrates, les « progressistes ». •Il impose une première taxe progressive sur le revenu à 1% (jusqu’à 7%) et droits de succession jusqu’à 77% •Pacifiste mais intervient à Haïti, au Mexique, à St Domingue pour des raisons humanitaires. Attaque allemande de 1917 contre bateaux…mais Société des nations. •Soutien des catho pacifistes et ramène électorat juif. 

Kamala Harris : 

Née en Californie, à Oakland, Père jamaïcain, professeur à Stanford, d’une mère indienne, biologiste et hôpital Général juif de Montréal, école francophone. Baptiste, comme nombre de Pt wilsoniens, comme Jimmy Carter 2003: première procureure de district en Californie: Poursuite contre les banques lors de la crise des subprimes. Campagne contre les violences domestiques faites aux femmes. 1ère sénatrice indo américaine grâce au soutien d’Elisabeth Warren  Pour l’augmentation du salaire minimumEn faveur des étudiants transgenres. Pour le projet de Sanders: système de santé universel « Medicare for all ».Pour la régularisation des migrants illégaux (sancturaisation de sanFrancisco) Favorable au mariage homosexuel.  Contre le « changement climatique ». MAIS relations difficiles avec le mouvement Black Lives Matter. En raison de sa politique répressive quand elle était procureure.

•1ère alliance gagnante : aux élections de 1824 contre Andrew Jackson : 47% des voix (et 1erpartout où le vote est direct) contre 30% aux hamiltoniens de John Quincy Adams. Mais l’alliance se défait et, en 1828, Jackson l’emporte. Les hamiltoniens l’meportent seulement sur leurs bastions du Nord-Est, les 6 Etats de la Nouvelle Angleterre. •Alliances gagnantes: avec Franklin DelanoRoosevelt, John F Kennedy, Obama•Et demain, aux élections de novembre 2022? 

Une alliance difficile :

•Primaires:  gauche wilsonienne morale et sociale l’attaque violemment. l’accuse d’être lié à la finance. Alexandria Ocasio-Cortez dite AOC: dans un autre pays, ne serait pas dans le même parti. • Elizabeth Warren et Bernier Sanders le dénoncent  comme représentant de la finance mondiale au nom des pauvres et de la morale•Exigent l’accord sur le Green New Deal » de Elisabeth Warren et Alexandria Ocasio-Cortez •Charte de droits sociaux = garantie de l’emploi, contrôle des loyers, couverture santé universelle, enseignement supérieur gratuit… •Investissement dans les industries décarbonnées•Contrôle des groupes pétroliers et gaziers (nationalisation)•100% d’énergie renouvelable•Réforme agraire• -75% dans le budget de la défense• taxes bancaires écologiques

Le deal:

•BIDEN annonce sur son site web qu’il utiliserait la « trame » du Green New Deal. •Sur les questions morales-éthiques change. Ex: abandonne Hyde Amendment qu’il a soutenu fermement (catholique) jusqu’en…2019•Barack Obama, pour séduire les moralistes wilsoniens, le 14 avril, évoque la « foi en Dieu » de Biden, + sa moralité  « il n’a jamais oublié les valeurs ou la fibre morale que ses parents lui ont transmise ».•John Kerry, Jim Clyburn, (populaire afro-américain, Caroline du Sud)… Michael Bloomberg se retire… •Et Biden renoue avec la campagne politique de Kennedy à l’inverse de Hilary Clinton. Clef politique pour les années à venir.

Rappel par les cartes de la révolution Kennedy.

Fin de l’intro.

Partie I et II…..

 

Nouveaux (nouveaux) mouvement sociaux, réseaux sociaux et démocratie

Pour Bridgepoint. Mars 2021

Intro. Problématique.

Intro I. Les nouveaux « Nouveaux Mouvements sociaux » nés dans les réseaux sociaux favorisent-ils la démocratie ? •Oui: participation, information, révélation de problèmes cachés, mobilisations, contrôle des autorités. •Non:  interventions subversives productrice de crises, manipulation et diffusion de la haine, viol des droits individuels comme la présomption d’innocence. •Problème exarcerbé par la « Cancel culture » ou « call out culture » née aux USA qui ne craint pas les excès = accusations publiques, par les réseaux, d’individus ou d’entreprises avec demande d’« annulation » d’artistes, d’enseignants, de chefs d’entreprise, d’émissions, de spectacles, de noms de rue, de statues… non « correctes » comme #MeToo•Cyberharcèlement sur les réseaux sociaux et mass-mailing qui transforme l’anarchie en tyrannieLa démocratie serait-elle menacée par l’anarchie et le règne tyrannique du plus fort?

Actualité. •BlackLivesMatter; #BLM #icantbreathe #endpolicebrutality; #HandsUpDontShoot ; #blackouttuesday; #ShareBlackStories; #justiceforgeorgefloyd, #jesuisbamboula….•#MeToo; #myHarveyWeinstein ; # womenempowerment#BalanceTonPorc#womensupportingwomen; #BeBrave ;#SciencesPorcs #Mettoinceste; גםאנחנו# #QuellaVoltaChe•@balancetastartup; #BalanceTonTaudis; #BalanceTon-Hosto…#balancetonagency; #balancetoncabinetconseil; #Jedisnonchef…

Utilisation de l’humour contre la Cancel culture: #cancelsouthpark sur twitter contre activistes qui veulent suppression de South Park. Suivi de #cancelthesimpsons : Faux appel à annuler Les Simpson pour dénoncer censure de la cancel culture

Au problème de contenu cela s’ajoute la question de la puissance des réseaux eux-mêmes. •La démocratie peut-elle accepter le pouvoir de ces réseaux qui se donne le droit de censurer un PR US mais pas les propos antisémites d’un ministre turc ou certains réseaux haineux de la cancel culture ? •Faut-il déléguer à des entreprises privées hégémoniques, qui ne sont soumises à aucun contrôle démocratique, le rôle de juger et de modeler le débat public ?•Sous couvert d’une anarchie, la démocratie accoucherait-elle ainsi d’une nouvelle oligarchie ?••Anarchie, tyrannie ou oligarchie? Mais où va donc la démocratie?

Intro 2. Démocratie? De quoi parle-t-on? 

•δημοκρατία / dēmokratía ? dêmos (δῆμος), « territoire », « peuple », « citoyens ». Un dème = unité villageoise de – de 10 habitations distantes de quelques centaines de mètres. Chaque « dème » :4-5 km des autres dèmes (environ 1 h de marche). Unité de base.•+  kratos (κράτος) = puissance, autorité. •Churchill, Lit les écrits politiques d’Aristote en 1896, en Inde•Or, Régimes définis par nombre et valeurs selon Aristote (-384;- 322).• 3 selon le bien commun=> « Politie » (République) qui se définit par la liberté, aristocratie par la vertu, monarchie (III.7). Il ajoutera la République tempérée qui mélange vertu et lberté. • 3 dégénrées: « Démocratie »(anarchique, oligarchie, tyrannie

•Aristote (et Churchill), contre Platon, favorable à la « politeia » =démocratie libérale (même si habillée en monarchie constitutionnelle libérale)• Car l’homme philosophe-roi = introuvable. Et celui qui est seul est plus sensible aux passions corruptibles qu’une multitude (Aristote).Danger: tyrannie• Et mieux vaut le tâtonnement des délibérations communes de la démocratie à la méritocratie fondée sur le sang tentés par la tyrannie aussi. •Il admet imperfection démocratique mais finalement, en la mixant à des éléments aristocratiques (élus et vertu morale),  la démocratie est le moins mauvais gouvernement possible car c’est seulement là que le citoyen est un «citoyen proprement dit ». (Pol III, I). •

Intro 3. Quelles protections contre le tyrannie? Les gardes-fous, les gardes et les fous..

Suffrage universel? Parlementarisme et pluralisme? Insuffisant. Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire »? (Laignel, 1981). •Aristote et Churchill contre Rousseau: la majorité n’est pas l’expression d’une volonté générale nécessairement droite. Démagogie, pain et jeux…Périclès, Les tyrans appuyés par le peuple (Cypselos, tyran de Corinthe, Polycrate de Samos•1ère élection suffrage universel France, 1848: Louis-Napoléon Bonaparte, 74,3% . Elections législatives allemandes, nov. 1933: NSDAP: 33,09%, Parti Populaire national-allemand: 8,34%,Zentrum très partagé: 11,9. Élu démocratiquement Chancelier. Constitution iranienne islamique, 1979:  51% puis 68% des élus cléricaux.

•La garantie des droits individuels au dessus de la majorité et des autorités, contre elles le cas échéant. •Déclaration contre Constitution•Garde-fou par en haut : Cours et conseils constitutionnels pour appliquer.  Après les totalitarismes partout dans les démocraties.•Garde-fou par l’équilibre des pouvoirs•

Garde-fou par en bas dont parle Churchill : Participation-contrôle des citoyens : droit de pétition, de manifestation, d’association. •Les mouvements sociaux classiques sont-ils donc solubles dans une démocratie?

Intro 4. Solubilité des mouvements sociaux dans la démocratie?

Il y a toujours eu des mouvements sociaux. confréries, églises… parfois transnational•XIX-XX ème siècle. Groupements catégoriels de la société civile, syndicats, clubs, associations avec objectif « social » dans l’entreprise ou politique générale (ex: Retraite) Souvent gauche (parti travailliste, SPD…)•Naïveté : mouvements fascistes, prohibition alcool….•Rôle classique dans  les démocraties : rôle de défense catégorielle, d’information pour les autorités, de « gate-keeper » pour limiter les crises, de mobilisation, de contrôle des autorités locales ou nationales.

Ce qu’est la « mobilisation classique ».

Ce que sont les « NMS » et les NNMS.

•Années 1960. NMS. hors des organisations traditionnelles et hors appartenance sociale. •Thèmes transversaux : féminisme, écologisme, consumérisme, régionalisme, prisons, contre-culture, homosexuels élargis à LGBT puis LGBTQIA+ = lesbiennes, gays, bisexuelles, transexuels, queers («étranges ») intersexes, asexuels « et + »•Objectif:  Mœurs, « nouveaux modes d’existence » (Deleuze).  Pas de projet type révolution (Foucault) mais contre les « effets de pouvoir » contre « domination » ethnique, sociale, culturelle. Droit à la différence. •Structurés: Directions et militants…•Solubles dans la démocratie. Ex féminisme, écologie…

•Ce que sont les NNMS.

Différence avec les NMS: construction interindividuelle au départ. •Pas ou peu de chefs, pas de porte parole ou éphémères (même si manipulation possible). •Par d’organisation pyramidale. •Les thèmes des NMS (féminisme, écologie…) repris et élargis à tous les problèmes de la quotidienneté : sport, harcèlement, spectacle, entreprise…•Cibles peuvent être individuées: pas seulement le racisme mais le raciste, pas seulement le viol mais le violeur. •N’ont pas vocation à durer au-delà des problèmes soulevés même si exceptions confirment la règle: ex: Mouvement 5 étoiles en Italie. Echec Gilets jaunes politiques . •Sorte d’anarcho-syndicalisme élargi à toutes les domaines de la vie.

Thèse proposée à la réflexion :

•Ces Mouvements sociaux d’un nouveau type, mouvements 2.0 sont-ils solubles dans la démocratie?•La démocratie est renforcée par les mouvements sociaux nés des réseaux qui permettent l’information, la participation des citoyens, alertent sur les failles de la démocratie, préviennent les crises, et contrôlent les autoritésNéanmoins, les réseaux conduisent à rendre les démocraties plus fragiles et susceptibles de crises de régime qui détruisent la démocratie si les autorités ne gèrent pas les failles et laissent sans réagir se développer la guillotine numérique, rumeurs et cancel culture, et si elles ignorent le pouvoir oligarchique des réseaux.

Suivent Partie I et II. Plan détaillé donné en conf.

Prix Nobel pour les « Ciseaux génétiques »

Le formidable avenir de l’humanité

Conférence Bridgepoint. Décembre 2020

•« La créativité c’est inventer, expérimenter, grandir, prendre des risques, briser les règles, faire des erreurs et s’amuser ». Einstein

Plan

•Introduction

Code de la vie? Descartes, Kant et l’horloge. L’humain et la nature. Explosion des cadres théoriques. L’individu et la créativité au centre.  Présentation de Jennifer Doudna et Emmanuelle CharpentierI.Partie :  le CRSPR-Cas9 face à la donne naturelle

1. Un monde de cellules: De la cellule à l’ADN, ACGT: le livre d’instruction, Adn, Arn et protéines; des individus et des individualités

2. Une nature parfois agressive ou défaillante: maladies génétiques; agressions extérieures; bactéries, virus et parasites; transmissions ; cancers; vieillissementsII.Partie : La révolution CRISPR-Cas9

1. Qu’est-ce que c’est : comment ça marche?; découverte ; à l’attaque du virus par Cas9 + ARN; association

2. Couteau suisses et révolution: universalité ; complexe CRISPER-Cas9; couper pour détuire, ex: cancers; réparer ex: maladies génétiques; améliorer et créer ex: cécité lutte contre maladies ; vers les bébé CRISPR?

3. Révolution dans l’agriculture et l’industrie; élevage; recréer animaux disparus?; éradiquer ou transformer des insectes; cultures; biocarburants

Conclusion provisoire

Ceci n’est pas un corps humain 🙂

Quel avenir pour les emplois avec l’intelligence artificielle?

Plan du Power Point. Octobre 202O. Bridgepoint

Quel avenir pour le travail et les emplois avec le développement de l’intelligence artificielle?         1

Introduction……………………………………………………………………………………………………………… 1

1. Rêve d’Aristote (-384, -322)……………………………………………………………………………….. 1

2. Malédiction humaine ?……………………………………………………………………………………….. 2

3. Les défi de l’intelligence artificielle……………………………………………………………………… 4

I. L’intelligence artificielle entre fantasmes et réalité………………………………………………….. 6

1.Intelligence faible et forte……………………………………………………………………………………. 6

2.   Les dimensions réelles de l’IA……………………………………………………………………………. 6

3. IA, Machine Learning et Deep Learning……………………………………………………………….. 6

II Une révolution globale des activités humaines………………………………………………………… 9

1. Emplois Routiniers…………………………………………………………………………………………….. 9

2. emplois non routiniers……………………………………………………………………………………….. 9

3. Quelques Secteurs……………………………………………………………………………………………… 9

III. Risques sociaux, politiques et propres au détournement de l’IA……………………………. 14

1. Résistances sociales et politiques à l’innovation………………………………………………… 14

2. l’innovation et transition………………………………………………………………………………….. 14

3. Le détournement de l’IA……………………………………………………………………………………. 15

Résidus……………………………………………………………………………………………………………….. 15

Conférence: L’avenir des relations USA-Chine et le Covid19

Plan 


Introduction 


Histoire de l’humanité: lutte pour la survie depuis 7 millions d’années. Des glaciations aux Virus. Explosion des sciences et techniques et Mondialisation. Pourquoi Chine et USA 1ères puissances ( faute d’UE) et pourquoi conflit.
Caractéristiques. PIB/ balance commerciale. Course aux technologies.
Les acteurs.
La « Pensée Xi Jing Ping » et place dans courants PCC (de Zhuo De -> Deng, de Zeng Gutao à Lin Biao, position Mao, Wang Minh); sens de One Belt, One Road
Donald Trump, invariants et place dans courants US (Jacksoniens Jeffersoniens, Hamiltoniens et Wilsoniens). America First et conséquences sur RI, Banque centrale, gestion de crise…
Accord USA-Chine sur les jeux, désaccord sur les règles
Résultat du conflit avant le Covi-19. Accord 1 et 2?

Ière Partie. De la chute à la victoire de la Chine?


1.Phase 1. La chute : PIB, méfiance de la population, tensions au Secrétariat Général PCC
2. Phase 2: Gagnante et salvatrice? PIB, Balance commerciale, Attaque des marchés par santé et lutte pour hégémonie culturelle en Afrique, ASEAN, USA même.

IIème Partie. Etats-Unis affaiblis mais puissants face aux failles chinoises et au trompe l’oeil de la balance commerciale


1. Faiblesse et puissance des USA: Chute PIB, chômage, balance commerciale… mais 1ère puissance éco et militaire, New Technologie, Nasdaq… Délocalisations vers ASEAN et USA, offensive diplomatique en Afrique, maintien accord 1 et veut 2.
2. Les failles de la Chine : technologiques, trompe œil du PIB, menaces sur balance commerciale, faiblesse internationales (Afrique, monde musulman, Pakistan, ASEAN, réaction Japon et Inde), politiques (opinion, musulmans, racismes, nationalismes, divisions au sein du PCC, régions)

Conclusion. L’avenir: court, moyen et long terme.

Histoire américaine et Donald Trump

Conf Bridgepoint. Nov 2020

Introduction

Ière Partie : La mise en place des 4 courants dans la révolution américaine : 1.1.   In God we trust. Le wilsonisme 1.2.Le courant washingtonien-jacksonien 1.3.Hamiltoniens 1. 4. Jeffersoniens. 2.1 Les jeux de Washington. 2.2.. L’élection de Jefferson. 2.3.. Disparition des fédéralistes et Andrew Jackson. La formation d’un tissu imaginaire qui façonne l’histoire.

2ème partie. Le traumatisme de la guerre de Sécession et ses conséquences. 1.1. Esclavage et crise des Jacksoniens.1.2.Naissance du parti républicain antiesclavagiste et traversé de courants. 1.3. Reconstruction et âge d’or. 1.4. Domination PR. 2.1. La rupture démocrate et Wilson. 2.2. Franklin Delano Roosevelt et America first.

3ème Partie. La redistribution des cartes. 1.1. la rupture Kennedy et la Great society 1.2.Un nouveau paysage politico-social. 2.1. La révolution Reagan .2.2.. Pourquoi la victoire de Trump prévisible mais pas forcément durable.