Author Archives: Yves

Trumpête dans un verre d’eau

Donald Trump, le divertissement

Par Yves Roucaute

Paru Valeurs Actuelles 30 mai. 2017

« Les grandes haines ne se prêtent guère à des réconciliations » disait avec sagesse Esope. Bobos, multiculturalistes et péronnelles du politiquement correct détestent plus encore le provocateur Donald Trump depuis son élection. Ce sot, ce maraud, ce coquin, qui a osé volé l’élection d’Hilary Clinton avec l’appui de Moscou serait devenu un traître. Pour cacher sa félonie, il aurait licencié le directeur du F.B.I. et donné à l’ennemi russe des informations confidentielles qui menacent sécurité des Etats-Unis, des alliés, du monde peut-être.
Cette campagne de Russie en suit bien d‘autres, tout aussi pathétiques. Dix mille manifestants hurlant « Pas

Le charme discret de Teresa

Qu’est-ce que l’Angleterre ?

 

par Yves Roucaute

 
Paru Valeurs actuelles. 15 mai 2017
 
« Qu’est-ce que l’Angleterre ? Une colonie française qui a mal tourné » disait Clémenceau. Hélas !, la perfide Albion n’en finit plus de se moquer de son colonisateur d’antan et de donner à la droite française des leçons de maintien. Dernier coup de Jarnac

A la mémoire de Claude Tresmontant

Il y a vingt ans….

Par

Yves Roucaute

Paru Valeurs Actuelles.10 mai 2017

Il y a vingt ans disparaissait Claude Tresmontant (1925-1997), monstre de savoir encyclopédique, antidote du politiquement correct. En ces temps troubles d’après tourmentes présidentielles, où des âmes se perdent dans l’accidentel, le colloque qui lui est consacré par l’Ecole Normale supérieure de la rue d’Ulm, le 15 et 16 avril, et l’ouvrage du franciscain Yves Tourenne, Claude Tresmontant et l’ontologie de la métamorphose, permettent de retrouver les hauteurs.
Dans ce milieu des années 70, entre préparation de l’agrégation de philosophie et dissertations sur la révolution dans les cafés, rien ne nous prédisposait à aller écouter un certain Claude Tresmontant à la Sorbonne. Il y enseignait pensée médiévale, théorie des sciences et une philosophie chrétienne

Elections, piège à c…?

Coup de grisou dans les partis

(publié Valeurs Actuelles. Avril 2017).

« Tout parti vit de sa mystique et meurt de sa politique », disait le perspicace Charles Péguy. Précisément. Quel avenir pour le Parti socialiste ? Aucun. Pour Les Républicains ? Incertain. Election de Donald Trump, popularité de Theresa May, victoire d’Angela Merkel, désordre italien, fragilité espagnole, tremblement de terre autrichien… les démocraties  signalent la débâcle des partis incapables de régénérer leur pratique, et célèbrent les stratèges qui façonnent l’espérance. A leur façon, naviguant entre économie numérique, réseaux sociaux, empathie sociale, inventant une organisation centralisée ouverte sur le maillage social, Emmanuel Macron a ringardisé l’offre des partis traditionnels.

Victime la plus spectaculaire: le Parti socialiste. Une mystique sclérosée qui conjugue encore haine de classe, solidarité de pacotille, redistribution étatique, refus… Continue reading

Populisme: la ruine des nations

Le populisme mène à la ruine les peuples bernés

 

par Yves Roucaute

(publié Valeurs Actuelles. 20 avril 2017)

 

Populisme ? Trop souvent une invective adressée à ceux qui ont le souci des classes populaires. Sinon, au sens propre : l’assurance du malheur pour la nation gangrénée. Ainsi, le peuple de l’antique Rome, naguère « impérieux », est devenu « stupide, enseveli dans un repos fangeux, qui ne demande plus que du pain et des jeux » notait jadis le poète Juvénal.

Prolifération des chefs populistes ? Donc affaiblissement de la Cité. La première démocratie, Athènes, le montrait déjà. Périclès ? Démagogue, il obtient le bannissement de ses opposants, Cimon puis Thucydide, et ruine la Cité par un pré-socialisme d’Etat, via grands travaux… Continue reading

La leçon de Donald Trump

par Yves ROUCAUTE

(publié Valeurs Actuelles. 14 Av

Sous titre.

Après les frappes en Syrie, « America First » reste le projet des Etats-Unis. Ni isolationnisme, ni interventionnisme : un patriotisme ouvert, derrière un exécutif fort. Chemin de toutes les nations qui veulent rester puissantes.

 

 

Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Attribuer à « l’émotion », « l’inexpérience», voire à « l’influence » de son gendre, la décision de Donald Trump, ce 6 avril, de frapper les troupes du Président syrien Bachar al-Assad ? Tel est bien le drame de cette France d’en haut qui ne saisit pas la nécessité d’un exécutif fort pour jouer dans la Cour des grandes puissances. Imaginer « revirement »,« volte-face », « changement de

CGT en berne, France en fête

 

(publié Valeurs Actuelles)

La bonne nouvelle syndicale

Bonne nouvelle : la C.G.T. n’est plus la première organisation syndicale du pays. 24,8% des voix lors des élections professionnelles  dans les entreprises privées, contre 26,3 pour la CFDT. Et le bloc réformiste, CFDT, CFTC, UNSA, 41,2%, devance CGT et FO. Qui s’en plaindra ? Ni les salariés, ni la France.

Certes, Montesquieu le notait déjà : aucune république ne peut vivre sans corps intermédiaires. Aujourd’hui, toutes ont besoin de syndicats pour négocier la défense des salariés et l’emploi. Hélas !, en France, la CGT a imposé une idéologie qui détourne les syndicats de leur rôle et les salariés des syndicats. Sur 14 millions, seuls 42,7% votent. La CFDT n’en représente pas même 10%, la CGT moins. La France a le taux de syndicalisation… Continue reading

LES SALAUDS

La présomption de culpabilité

par Yves Roucaute

Publié par Valeurs Actuelles sous le titre « Le présomption de culpabilité »

En intégralité ici.

 

Avec l’arrivée du printemps, à la façon du chiendent, le « salaud » prolifère. Sartre appelait ainsi, dans l’ »Existentialisme est un humanisme », ces humains boursouflés d’eux-mêmes qui piétinent dignité et liberté avec morgue au nom de leur conviction. François Fillon est aujourd’hui leur cible.
Version militante du salaud: jets d’œufs et concert de casseroles pour interdire liberté d’expression et de réunion.
Version journalistique et intellectuelle : insinuations calomnieuses et diffamatoires.
Version politique et juridique : humiliations, mises en examen et fuites.
Pas d’états d’âmes, pas de doutes, pas de regrets. À la façon de Christine Angot, le salaud au « cœur creux et

La proportionnelle contre la démocratie

La proportionnelle contre la démocratie

Par Yves ROUCAUTE

Publié Valeurs Actuelles

Demain, un « Parti des animaux » imposera-t-il sa loi en France, pays des bouffeurs de grenouilles ? Peut-être. Aux Pays-Bas, sur 150 sièges aux législatives, les amis des bêtes en ont obtenu 5, le parti populaire libéral, vainqueur des législatives, seulement 33. Insuffisant pour gouverner. Alors, avec la proportionnelle, tout est possible. Le chantage bien sûr, l’instabilité et l’inefficacité encore, le ridicule aussi.
Réconcilier ainsi la population avec les élites politiques ? Il n’y faut pas compter. La proportionnelle n’est pas le pouvoir du peuple mais celui des minorités. Le régal des groupuscules. Parfois un viatique pour ceux qui veulent la perte du pays. Le Denk turcophile aux Pays-Bas n’aurait jamais eu d’élus

QUAND LA COUR DE JUSTICE DE L’UNION EUROPÉENNE LÈVE LES VOILES

par

Yves ROUCAUTE

Paru dans valeurs actuelles. 24 mars.

Pour la première fois, dans toute l’Europe, bouter le salafisme hors des entreprises est devenu un droit. Reste à l’exercer avec subtilité. L’islamisme a perdu une bataille décisive mais non la guerre.

Article

Ce 14 mars, par deux arrêts, la Cour de justice de l’Union Européenne vient de briser la stratégie d’entrisme islamiste dans les entreprises. Burqas, niqabs, foulards? Les entreprises privées ont le droit de les interdire. Et toute autre comportement et propagande salafistes aussi. Deux conditions simples: un règlement intérieur qui bannit les signes visibles religieux et une activité légitimant la neutralité envers les clients, obtenue par des moyens « appropriés et nécessaires ». Une interprétation de la plus haute juridiction européenne qui s’impose aux 28 Etats de… Continue reading

Benoît Hamon: l’Arlésienne

Benoît Hamon : l’Arlésienne

Paru dans Valeurs Actuelles. 14 mars.

Où est passé Benoît Hamon ? Proches et parti socialiste s’inquiètent. Avis de recherche lancé: 169 cm, 49 ans, cheveux châtains, yeux bleu-vert, mèches courtes rabattues sur le front, un peu chèvre selon son signe astrologique chinois. Récompense promise : une balade de trente minutes dans l’Opel Corsa du candidat et une bouteille de gnole offerte par Martine Aubry. Il aurait été aperçu pour la dernière fois dans une émission de télévision lors des primaires de la gauche. Rappelez-vous : au second tour, c’est celui qui n’était pas Manuel Valls.
Après l’affaire Troadec, l’équipe de campagne suspecte le pire : le siège du PS, rue Solférino, est tout proche de la Seine où il est facile de dissimuler un… Continue reading

AFFAIRE FILLON : QUAND LES JUGES PRENNENT LE POUVOIR

AFFAIRE FILLON : QUAND LES JUGES PRENNENT LE POUVOIR

Yves ROUCAUTE

 Philosophe

Article Valeurs Actuelles 8 mars

 

L’Elysée a créé un pouvoir judiciaire aux ordres après son quinquennat calamiteux. Dans son viseur : l’opposition. Une dérive amorcée de longue date, qui prend désormais la forme d’un coup d’Etat des juges.

« Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice » disait Montesquieu. Hélas !, où va la France ? Par des procureurs aux ordres et des juges d’instruction soigneusement choisis, une Présidence cynique a créé un « pouvoir judiciaire » qui viole la Constitution, bafoue

Majorité pénale à 16 ans

Majorité pénale à 16 ans : l’urgence

Par Yves ROUCAUTE

Publié dans valeurs actuelles le 2 mars sous le titre « on est pas sérieux quand on a 16 ans »

« Celui qui n’empêche pas un crime alors qu’il le pourrait s’en rend complice » disait Sénèque. Refuser la majorité pénale à 16 ans? Les faits sont sans appel: 34% des crimes et délits (hors route) sont commis par des mineurs. De plus en plus nombreux. De plus en plus violents et radicalisés. Les idéologues du politiquement correct s’opposent pourtant à l’évidence d’une mesure soutenue par 61% des Français (IFOP). Ils prétextent protection de l’enfance et inventent une prétendue haine de droite contre

Vers une France ingouvernable?

Vers une France ingouvernable?

par

Yves Roucaute

Paru dans Valeurs Actuelles

 

 

 

« Une Constitution, c’est un esprit, des institutions, une pratique » disait Charles de Gaulle, en 1964. Hélas, aujourd’hui l’esprit de la Vème République n’est plus, les institutions sont moribondes et les jeux politiciens annoncent une mal-gouvernance pathétique. Le France oublie-t-elle que gouverner, réformer, maintenir un cap, appelle une majorité parlementaire solide ? Qui pariera qu’elle sera au rendez-vous de 2017?

Pour la première fois, depuis la Libération, gauche et droite classiques, avec moins de 45% de l’électorat,  pourraient n’être pas présentes au second tour des présidentielles. Victoire d’Emmanuel Macron ou de Marine Le Pen? De leur possible couronnement élyséen, fondé sur des alliances de circonstance où compte d’abord le rejet de l’autre, une majorité peut-elle… Continue reading

Diabolisation de Trump

Diabolisation de Trump
par Yves Roucaute
Publié dans Valeurs Actuelles

« L’excès de critique engendre l’inintelligence » écrivait Flaubert à son ami d’enfance, le poète Louis Bouilhet. Depuis la victoire de Donald Trump, les orphelins du politiquement correct et quelques abonnés du New York Times souffrent d’une redoutable indigestion qui les rend inapte aux pensées fines mais non aux bruyants borborygmes. Washington serait aux mains d’un fou, un nouvel Hitler tonnent les donneurs de leçons qui jugent la Shoah, babiole de l’histoire. Heureusement, le peuple américain serait vent debout contre Trump, le monde aussi.
« Les » Américains contre Trump ? La manipulation commença par le fameux coup de « la voix populaire dans la rue